Blog Locabarcelona

Le blog immobilier à Barcelone

L’Immobilier en Espagne en 2019

L’Immobilier en Espagne en 2019 crop 830x323

Le marché immobilier en Espagne s’est effondré en 2008 avec la crise engendrée par Lehman Brothers aux États-Unis.

Suite à cette période, de nombreux espagnols ont saisi l’opportunité de devenir propriétaire. Le prix de l’immobilier était sensiblement bas et l’occasion était bonne à prendre. Cependant, de nos jours et dans les années à venir, le prix de l’immobilier en Espagne risque de continuer à augmenter.

Qu’en est-il 10 ans après ? Est-ce toujours le moment d’investir dans l’immobilier en Espagne ?

 

L’Immobilier en Espagne en 2019 Profitable business in Spain 1 300x169

Un retour à la normale

Quelques années après la crise dont a souffert l’Espagne, le coût de l’immobilier tend à revenir vers la normale. D’après la presse espagnole entre 2014 et 2018, le prix du mètre carré a augmenté de 24,6% à Séville, de 38,3% à Madrid, de 44,1% à Barcelone et de 49,9% à Las Palmas et à Palma de Majorque [Source : Idealista].

Face à cette inflation des prix, le gouvernement espagnol a décidé en juillet 2018 de programmer la construction de 20 000 logements sociaux dans les années à venir.

Par ailleurs, selon certains spécialistes de l’immobilier et notamment le directeur commercial de CCI, l’Espagne n’est pas à l’abri d’une nouvelle bulle immobilière, « Elle sera différente viendra sous une autre forme et se transformera encore, mais elle viendra ». Il faudra cependant être vigilant sur les futurs placements immobiliers afin de ne pas reproduire les erreurs commises lors de l’effondrement de 2008.

 

Madrid et Barcelone, qu’en est-il de l’évolution du prix de l’immobilier pour 2019 ?

Madrid et Barcelone, capitale de l’Espagne et de la Catalogne respectivement, sont les villes les plus attractives pour le marché immobilier espagnol. Toutefois, l’année 2018 s’est conclue de manière très différente pour les deux capitales.

En effet, d’après un rapport réalisé sur les prix des logements par Idealista, le prix des logements usagés aurait augmenté de façon significative à Madrid avec 17% en moyenne, tandis qu’à Barcelone, l’augmentation ne serait que d’1,4%[Source : Idealista]. A noter qu’en Espagne et de manière globale, ce pourcentage a augmenté de 8,4%.

Cette évolution des prix en 2018 s’est faite assez différemment pour les deux villes. Pour Madrid, les prix pour l’ensemble de la ville ont augmenté. Pour Barcelone, les prix n’ont que légèrement augmenté voir stagné selon les différentes zones de la ville.

 

L’évolution de l’immobilier à Barcelone en 2018

Au sein des nombreux quartiers qui composent la ville, l’évolution du prix de l’immobilier a été très disparate. En ce qui concerne le quartier le moins cher de Barcelone, Nous Barris, une augmentation d’environ 12% a été constatée, le prix du mètre carré s’élevant alors à 2 491 euro/m2. Pour les quartiers les prisés de Barcelone, Exiample, Corts, Ciutat Vella, Sant-Montjuïc, une baisse ainsi qu’une stagnation ont été observées.

Dans l’ensemble, le coût de l’immobilier dans les différents quartiers de Barcelone ont diminué ou stagné, bien qu’il y ait eu une légère hausse pour les quartiers du Raval, de Sarrià-Sant Gervasi, El Putxet et El Farro.

 

L’Immobilier en Espagne en 2019 Move MarketMonitor Spain image Aug2018 1 300x200Qu’en est-il donc pour 2019 ?

2019 s’annonce être une année en hausse pour ce qui concerne le coût de l’immobilier en Espagne. Les prix ne vont cesser d’augmenter un peu partout dans le pays. Il est cependant toujours temps d’investir dans l’immobilier car les prix restent attractifs.

Toutefois, il est essentiel de se renseigner régulièrement sur le marché immobilier espagnol afin d’éviter de faire de mauvais placements.

Vous pouvez également lire Comment acheter un appartement à Barcelone et Pourquoi investir à Barcelone?